Recette de grand-mère pour savoir quand on va accoucher

Comment savoir quand on va accoucher, c’est une question que beaucoup de femmes futures mamans se posent. Et s’il y avait une véritable recette de grand-mère pour savoir quand on va accoucher ? La réponse vous sera bien pratique pour préparer vos sacs avant d’aller à la maternité.

Les dates d’accouchement prévues par les gynécologues ne sont pas toujours respectées. Certaines femmes accouchent bien avant et d’autres quelques jours après. Toutefois, il existe des techniques qui datent de l’époque ancienne et qui pourraient aider les plus curieuses à savoir quand elles vont accoucher. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces recettes de grande mère, en voici quelques-unes qui vous seraient d’une grande utilité.

Une envie soudaine de ranger votre maison

Certaines femmes de l’époque ancienne évoquent la théorie de la préparation et du rangement intérieur pour l’accueil du bebe comme repère pour la date d’accouchement. Selon elle, lorsque vous avez soudainement envie de ranger votre appartement en fin de grossesse, c’est que l’arrivée de votre petit ange est proche. Vous rangez de fond en comble la maison, vous passez l’aspirateur dans tous les coins sans oublier la serpillière.

C’est une énergie soudaine qui vous vient et vous motive alors qu’à la veille vous étiez peut-être très fatiguée. Cela est tout à fait normal, c’est le besoin de la nidification qui est retrouvé chez plusieurs autres espèces comme les oiseaux. Vous préparez un nid pour accueillir votre nouveau-né dans de bonnes conditions. La future mère pendant cette période retrouve suffisamment de force pour préparer la maison et réserver un accueil chaleureux au bébé.

Ainsi, si vous êtes en fin de grossesse et que cette envie vous prend, sachez que l’arrivée de votre enfant est pour les prochains jours.

Passer une main entre les seins et le ventre

Il existe une autre astuce de grand-mère assez simple et pratique pour savoir si la naissance du bébé approche. Cela consiste à passer une main entre vos seins et votre ventre. Lorsque vous arrivez à glisser votre main jusqu’au cou alors que vous êtes enceinte, cela signifie que votre bébé est peut-être prêt à être expulsé hors de l’utérus. Si ce n’est pas le cas, votre petit ange se plaît encore dans votre ventre et il compte y séjourner pendant quelques jours.

Chez d’autres, lorsqu’elles arrivent à mettre quatre doigts latéralement entre les seins et le ventre, cela signifie que le bébé est engagé pour la descente. Vous n’allez donc pas tarder à rejoindre la maternité.

La théorie du soir de pleine lune

Selon certains mythes, lorsque votre date d’accouchement est proche d’une pleine lune, vous avez donc de fortes chances d’accoucher ce jour-là. Cette situation peut se traduire par l’influence de la pleine lune sur les marées. En effet, quand la lune influence les marées, elle pourrait avoir un effet sur d’autres liquides comme le liquide amniotique. Cela peut même déclencher une perte des eaux. Retenez que ce fait est purement mythique, aucune étude scientifique n’a prouvé cela.

Par ailleurs, il n’est pas rare d’observer des cultures qui associent la fertilité au cycle féminin. Cela est dû au fait que le cycle menstruel de la femme dure en moyenne 28 jours et celui de la lune 29 jours. Ainsi, il y aurait un lien entre les deux cycles, mais rien n’a été démontré scientifiquement. C’est en raison de cela que les anciennes ont déduit qu’une femme dont la date du terme est proche d’une pleine lune accouchera ce jour.

Au-delà de ces recettes de grand-mère, voici des signes fiables, scientifiquement prouvés qui indiquent que vous êtes au terme de votre grossesse. Il s’agit entre autres de la perte du bouchon muqueux qui s’expulse naturellement avant l’ouverture du col de l’utérus. Notez aussi les contractions persistantes qui signalent le déclenchement du travail. La rupture de la poche des eaux qui s’effectue au moment de la descente du bébé dans le bassin.

Il existe des astuces à base de clou de girofle et d’huile essentielle pour soulager vos douleurs au moment de la contraction. En vous rapprochant de votre sage, vous aurez de plus amples informations.

En fonction de la date prévue de l’accouchement, vous aviez déjà défini quand diffuser votre liste de naissance.