Trouvez une nounou avant la naissance

Vous êtes enceinte et souhaitez entamer vos recherches afin de trouver une personne digne de confiance et qualifiée pour s’occuper de votre bébé à votre domicile.
Certains parents attendent la naissance, parfois par superstition, avant d’entamer la recherche de la nounou. Erreur, il faut trouver une nounou avant la naissance. Nous dirions même ceci : si le moment de la liste de naissance est venue alors il est temps de rechercher une nounou pour la venue de bébé à terme !

Faire la différence entre les différents modes de garde

Une assistante maternelle va assurer la garde de votre enfant à son propre domicile. Elle possède un agrément délivré par la Protection Maternelle et Infantile (PMI). Une baby-sitter est souvent une étudiante qui va venir chez vous, de manière ponctuelle, en général en soirée (par exemple si vous avez une invitation chez des amis). Donc, si vous privilégiez un mode de garde régulier à votre domicile, vous recherchez une nounou, appelée aussi « auxiliaire parentale ». Il s’agit d’une personne plus qualifiée qu’une baby-sitter : n’hésitez pas à vérifier ses références. Elle pourra même s’occuper de votre enfant à temps plein, selon le contrat que vous conclurez avec elle. Une nounou peut aussi se charger des sorties d’école, des devoirs, des trajets aux activités… Pour trouver « votre » nounou, il y a les petites annonces, le bouche à oreilles mais également des agences spécialisées.

Rémunération, aides financières et contrat de travail

Une nounou est la solution la plus pratique mais également la plus coûteuse. Rassurez-vous, il existe des aides à l’embauche d’une nounou à domicile : vous saurez tout en consultant le site de votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Vous pouvez aussi, si des amis ou des membres de la famille recherchent également une nounou, opter pour une garde partagée : la nounou s’occupera donc de plusieurs enfants. C’est une solution pour que ce système de garde vous revienne moins cher.
Au niveau de la rémunération, sachez qu’une nounou est en général rémunérée 15% au-dessus du SMIC.  N’oubliez pas que vous devrez également payer des cotisations sociales. Cette rémunération vous ouvre droit à un crédit d’impôt.
En tant que parents employeurs, vous allez établir un contrat de travail (horaires, rémunération, congés payés, vacances scolaires, gestion des absences…). D’autres formalités sont à accomplir au moment de l’embauche : inscription auprès du centre national PAJEMPLOI (si l’enfant a moins de 6 ans) ou du CESU (si l’enfant a plus de 6 ans), prévenir votre assureur de l’emploi d’une auxiliaire parentale, prendre un rendez-vous à la médecine du travail pour votre nounou. A la fin de chaque mois, vous devrez établir une fiche de paie.

L’importance de l’engagement réciproque

A partir du moment où il va se passer un certain temps avant le début du contrat de travail, il est conseillé de signer avec votre future nounou un engagement réciproque. Comme son nom l’indique il engage, donc protège, les deux parties.  C’est un véritable engagement et si vous ou votre nounou changez d’avis, le versement d’une indemnité est prévu. Vous trouverez facilement sur internet des modèles types.

Que faire si vous n’avez pas trouvé de nounou ?

Vous allez bientôt reprendre le travail et votre recherche de nounou n’a pas abouti… Plusieurs solutions sont possibles. Vous pouvez contacter la PMI (qui dispose de la lise complète des assistantes maternelles agréées) de votre secteur qui peut, peut-être, vous aider à trouver une place d’urgence chez une assistante maternelle. Vous pouvez aussi passer une petite annonce sur des sites spécialisés, ou prendre contact avec les agences de services à domicile.
N’hésitez pas à solliciter aussi les crèches de votre secteur au cas où elles auraient des places d’urgence en crèche ou des désistements…
Sinon il va vous falloir « jongler » avec la famille ou des amis qui pourront se relayer pour la garde de votre enfant, juste le temps de trouver une nounou.